Mirabaen Index du Forum
Home - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Profil - Se connecter pour vérifier ses messages privés - Connexion
align="center">
 
Skarsnik Sangsombre {Accepté}

Mirabaen Index du Forum -> Mirabaen -> Présentation
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Skarsnik
Chef des Illuminati

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 6

MessagePosté le: Dim Aoû 12 2007, 13:35 Sujet du message: Skarsnik Sangsombre {Accepté} Répondre en citant

Nom : Sangsombre

Prénom : Skarsnik

Surnom : Démon de la haine

Royaume de Naissance : Vallée de Savynbad

Royaume actuel : inconnu

Camp : Les humains rebelles/ Alliance avec les nains

Description physique : Plutôt maigre, de taille moyenne (1,74 environ) Skarsnik est un jeune garçon d’une vingtaine d’années aux cheveux châtains clairs et aux yeux d’un gris sombre. Il a un regard et un air généralement pensif, voir sombre. Il est habillé de vêtements noirs de voyage, d’une paire de bottes noires et d’un grand manteau noir à large capuchon qu’il rabat pour dissimuler son visage. Une épée à la poignée rouge sang, appartenant à sa lignée, pend à sa ceinture. Enfin, un collier représentant un serpent entourant une pierre rouge pend à son cou, c’est le seul souvenir qu’il a de sa mère.

Description psychologique : Skarsnik est un garçon qui peut paraître renfermé sur lui-même mais qui possède une grande capacité de réflexion. De nature généralement associable, il voyage beaucoup en solitaire, ce qui le rend difficile à repérer. Il est doté néanmoins d’une loyauté sans borne envers ses hommes ce qui fait de lui un chef respecté parmi les siens. Son esprit vif et tactile lui permet d’élaborer rapidement des plans de combat, même dans des situations désastreuses. Mais Skarsnik porte aussi un lourd « fardeau ». Il est en effet victime depuis son plus jeune age d’un mystérieux cas de schizophrénie avancé. Le « double » qu’il porte en lui réagit à la haine de son hôte et prend parfois le contrôle du corps du garçon. Lorsque cela arrive, la force de Skarsnik est décuplée ainsi que sa vitesse mais il perd alors tout contrôle de lui-même et ne pense qu’à tuer toute personne se trouvant sur son chemin…

Habileté : Skarsnik fait preuve d’une rapidité et d’une agilité surprenante au combat. Il sait parfaitement bien se battre à l’épée grâce aux enseignements de Terkial. Il connaît par ailleurs des techniques de combat mystérieuses qu’il n’utilise que face à des adversaires puissants.

Pouvoirs : /

Arme : une épée à la poignée rouge sang et à la lame faite d’un métal étrange qui semble boire le sang qui tombe dessus.

Age : 18 ans

Race : Humain

Sexe : Masculin

Mode de vie : Chef Illuminati de la rébellion humaine, voyage souvent en solitaire.

Histoire : Partie I

Il arrive parfois que le destin s’acharne sur certaines personnes en particulier, parfois même dès la naissance… Ce fut le cas de Skarsnik.
Skarsnik est le fils caché de l’ancien roi des humains et d’une jeune paysanne du nom de Gala Sangsombre. Ses parents se sont rencontrés alors que le roi voyageait seul et incognito sur ses terres. Ils sont tombés immédiatement éperdument amoureux et ils passèrent quelques temps ensemble. Mais le roi, appelé par ses responsabilités et lassé de la jeune femme fini par repartir, laissant derrière lui sans le savoir une femme enceinte de deux mois.
Désespérée, Gala décida tout même de garder l’enfant, sans savoir que cela causerait sa perte…
Lors du huitième mois de grossesse, Gala fut prise d’étranges et douloureuses migraines qui la clouèrent au lit et la torturèrent pendant plusieurs jours. Les voisins la nourrissaient et la soignaient comme ils pouvaient mais chaque jour le cas de Gala empirait. En plus des migraines, elle était victime d’étranges brûlures ventrales comme si le bébé qu’elle portait s’était enflammé.
Et par une nuit froide comme la mort, les hurlements de Gala déchirèrent le ciel noir. Alors que des voisins et un médecin s’affairaient autour d’elle, épongeant le sang et lui conférant des encouragements, Gala hurlait à la mort alors que l’enfant qu’elle portait lui déchirait les entrailles. L’accouchement fut terrible et dura toute la nuit. Lorsque l’aube pointa ses premiers rayons, les cris d’un nouveau né se joignirent à ceux de la mère. Dans un dernier souffle de vie, Gala murmura le nom de son fils : « Skarsnik …». Et elle mourut, le visage encore ravagé par la douleur mais un sourire de bonheur sur les lèvres.
Ainsi naquit Skarsnik, surnommée « l’enfant maudit » par les villageois ; promis à un destin de solitude…

Partie II

Considéré comme un enfant maudit, personne au village ne voulut s’occuper de Skarsnik et il fut finalement placé chez un vieux bûcheron alcoolique qui le traita non pas comme un fils mais comme un chiot inutile et repoussant.
Maltraité et battu par son tuteur et repoussé par les villageois, Skarsnik vécu une enfance pleine de tristesse et de solitude. Toute la journée il aidait le bûcheron, ou plutôt effectuait toutes les corvées les plus exténuantes à sa place. S’il faisait la moindre erreur, il était battu jusqu’au sang.
Mais le pire choc que Skarsnik eut à affronter survint l’année de ses 10 ans.
Skarsnik était souvent victime de la cruauté des autres enfants du village qui ne perdaient jamais une occasion de l’attaquer lors de terribles « chasses au démon ». Ce jour là, le garçon était poursuivi par une bande de gamins décidés à lui infliger une « correction ». Hurlant de terreur, Skarsnik courut aussi vite le pu. Mais ils finirent par le piéger au niveau du port. Skarsnik en effet avait toujours eut peur de la mer et ne pouvait se résoudre à plonger pour fuir. Il ne pu donc que hurler lorsque les gamins se jetèrent sur lui en riant méchamment pour le rouer de coups ; mais personne ne vint à son secours, les villageois se moquaient de ce qu’il pouvait lui arriver. C’est alors qu’au milieu de sa peur et de sa douleur, un autre sentiment s’éveilla dans le cœur de Skarsnik : la colère. Celle-ci grandit et se transforma bientôt en haine meurtrière. Il cessa alors de crier, et ses agresseurs, le croyant assommé, s’arrêtèrent de le frapper. Mais Skarsnik se releva comme s’il n’avait rien et fixa tour à tour les gamins d’un regard terrible empli de haine. Ses yeux, méconnaissables, avaient prit une teinte rougeâtre. Effrayés, les gamins hésitèrent, grosse erreur. Skarsnik se jeta sur le plus près et, lui attrapant la tête pour mettre son épaule en évidence, il lui planta profondément dans la chair ses dents devenus étrangement pointues. Le gamin hurla de douleur et se débattit. Terrorisés, les autres reculèrent d’un pas. Finalement Skarsnik lâcha sa « proie » et l’envoya valser avec une force inhumaine. Les gamins prirent aussitôt la fuite, emportant leur camarade à moitié assommé et l’épaule saignant abondamment.
Skarsnik lui, resta un long moment assis par terre jusqu’à ce qu’il ai retrouvé ses esprits. Lorsqu’il sortie de la « transe » dans laquelle sa rage l’avait plongé, il ne se souvenait plus de rien mais se rendit compte avec horreur que sa bouche était couverte de sang frais.
Skarsnik venait de faire connaissance avec son double maléfique.

Partie III

Après cet incident, les villageois se mirent à craindre Skarsnik. Pour tous, il était sans aucun doute le fils du mal. Personne ne s’en prit plus à lui et même le bûcheron cessa de le battre et l’évita autant que possible.
Skarsnik ne se plaignit pas de cette nouvelle situation, bien au contraire. Pour la première de sa vie, il n’était plus frappé à tout bout de champ. Il vécu les deux années suivante presque tranquillement et finit même par oublier son double.
Mais deux mois après son deuxième anniversaire, son tuteur rentra chez lui encore plus soûl que d’habitude. Aussitôt, il s’en prit à Skarsnik. Le saisissant par les cheveux, il lui cogna la tête contre les murs en criant :
« Tu crois qu’tu m’fait peur démon de malheur ?! Tu vas voir comment j’vais t’arranger l’portrait enfant du mal ! Allez défend toi bâtard ! »
Malgré les cris de peur et de douleur de sa victime, le bûcheron continua à lui donner coup de poing sur coup de pied et à lui cogner la tête contre les murs. Puis il jeta négligemment le pauvre garçon, le visage en sang et les corps torturé dans un coin de la pièce. Skarsnik s’y recroquevilla en pleurant. Le bûcheron le regarda avec dégoût et lui lança en tournant les talons :
« Un sale insecte, voilà ce que tu es. Aussi faible que ta chienne de mère. Ca doit être dans le sang. Elle était juste bonne à se faire passer dessus et toi tu es juste bon à recevoir des coups. »
En entendant ces mots, Skarsnik cessa aussitôt de pleurer. Dans son cœur, la haine l’envahit à nouveau comme un poison : « Sa mère ?! Comment osait il traiter ainsi sa mère qui s’était battu pour lui donner la vie ?! ».
Il releva lentement les yeux et regarda le bûcheron qui lui tournait le dos, ce fut la dernière chose qu’il vit…
Lorsque le bûcheron se retourna, Skarsnik se tenait de nouveau devant lui, le regard teinté d’une lueur rougeâtre. Toujours soûl, le bûcheron fronça les sourcils et lança :
« Qu’est c’que t’as l’insecte ? T’as pas reçu assez de coups ? Tu… »
Il ne pu en dire plus car soudain Skarsnik lui sauta dessus avec une agilité étonnante et lui enfonça son poing dans la poitrine avec un telle force que le bûcheron se plia en deux et cracha du sang. Sans arrêter son mouvement, Skarsnik lui envoya son genou dans le menton. Le choc produisit un craquement effroyable lorsque le menton se brisa net. Le bûcheron s’écrasa contre le mur en gémissant. Il se força à rouvrir les yeux et vit que Skarsnik se tenait droit devant lui, le regard brûlant d’une haine et d’une rage meurtrière ; il tenait un couteau à la main. Le bûcheron gémit de plus bel et supplia :
« Non ! Pitié ne me tue pas ! Je m’excuse si j’ai été mauvais avec toi ! Pitié, je ne veux pas mourir ! »
Skarsnik se pencha lentement vers lui et lui murmura à l’oreille d’une voix froide :
« Sens tu la mort ?... »
Et il leva son couteau….
Cette nuit, des hurlements déchirants brisèrent le silence du village.
Au matin, lorsque des villageois se rendirent à la maison du bûcheron, il découvrir un corps déchiqueté et mutilé. Skarsnik lui, avait disparut...

Partie IV

Après sa fuite, Skarsnik erra pendant plusieurs mois, allant de village en village pour mendier sa nourriture. Lors de cette terrible, il avait une fois de plus retrouvé ses esprits en n’ayant aucun souvenir des derniers événements. Mais lorsqu’il avait découvert le corps affreusement mutilé du bûcheron, il s’était retenu à grande peine de vomir et s’était enfui de son village sans plus attendre, certain qu’après ça les villageois le brûleraient vif s’ils l’attrapaient.
Sa vie de vagabondage continua ainsi pendant presque un an. Ignorant tout de l’invasion des anges noirs, Skarsnik restait bouche béé lorsqu’il voyait surgir dans le ciel les créatures ailées.
Sa vie prit une nouvelle tournure un jour d’été alors qu’il se promenait en forêt en cherchant de quoi se nourrir. Tout à coup une chose lui sauta dessus, le plaquant au sol. Skarsnik tourna la tête et s’aperçu que la chose était en fait une des créatures aux ailes noires qu’il avait aperçu dans le ciel. L’ange noir, car il s’agissait bien d’un ange noir, ricana et passa une langue sur la lame qu’il tenait à la main. Skarsnik n’eut pas besoin d’un dessin pour comprendre les intentions de la créature. Il se débattit en criant mais ne parvint pas à se dégager. L’ange noir leva sa dague. Alors que Skarsnik se croyait perdu et fermait les yeux, certain de sentir bientôt la lame s’enfoncer dans ses omoplates, quelque chose percuta soudain l’ange noir, l’éjectant au sol.
Skarsnik rouvrit les yeux et découvrit une scène qui le laissa sans voix. L’ange noir était au sol et hurlait de douleur, agitant vainement les mains pendant qu’un magnifique loup blanc lui déchiquetait le dos à grands coups de crocs. L’ange noir eut un dernier râle d’agonie et s’agita encore pendant quelques secondes, puis s’immobilisa, pour toujours…
Le loup lâcha sa proie et s’approcha de Skarsnik qui était toujours bouche béé. Il s’assit devant lui et le força à se relever en le poussant du museau. Skarsnik s’assit et fixa le loup. Il remarqua que celui-ci avait des yeux d’un bleu électrique. C’est alors qu’une voix résonna dans la tête du garçon :
*Bonjour Skarsnik. Pas trop de mal ?*
C’était le loup qui parlait !
Skarsnik en fut si surpris qu’il ne remarqua pas le ton légèrement moqueur de son interlocuteur. Brisant finalement le silence qui s’était installé après la remarque, il bafouilla :
« Mais tu…je… qui es tu ? »
La gueule du loup se crispa et Skarsnik comprit qu’il souriait.
*On me donne beaucoup de nom. dit il d’une voix malicieuse. Ou plus généralement Terkial loup de fureur. Mais tu peux m’appeler Terkial. Quand à dire qui je suis, considère moi simplement comme un ami.*
Skarsnik ne su pas vraiment quoi répondre et décida de garder le silence en attendant que l’étrange animal continu. Ce qui évidement ne tarda pas :
*Skarsnik, si je t’ai sauvé la vie, c’est parce que tu as de grandes choses à accomplir. Tu as devant toi un destin immense et cruel. T’ai tu déjà posé des questions sur tes origines ?*
Skarsnik ouvrit des yeux ronds : Ses origines ? Il s’était toujours senti responsable de la mort de sa mère qui, il n’en doutait pas, était une femme exceptionnelle. Mais il n’avait jamais vraiment pensé à son père… Celui-ci les avaient abandonné lui et sa mère, alors pourquoi se soucier d’un homme aussi cruel ?
Comme s’il avait lut dans ses pensées, Terkial continua :
*Ta mère en effet était une femme superbe et elle aurait mérité mieux que sa vie de paysanne. Mais ton père à un rôle beaucoup plus important que tu ne le pense. Déjà, je suis désolé de devoir t’apprendre sa mort. Il a été tué il y a peu par les anges noirs. Mais ce dont je suis le plus désolé c’est d’avoir à t’apprendre son identité, et la tienne, car cela va bouleverser ta vie. Mais tu dois savoir… Ton père, Skarsnik, est l’ancien roi des humains, détrôné par les anges noirs. Cela fait de toi son descendant direct et l’héritier légitime du trône.*
Skarsnik se décomposa. Lui un roi ? Impossible !
Dans sa tête il eut l’impression que quelque chose se brisait ; 10 ans de certitudes venaient de s’écrouler comme un château de carte… Ses pensées s’entrechoquaient douloureusement… C’était impossible ! Et pourtant… il sentait que le loup disait la vérité…
Lui l’enfant maudit, repoussé de tous, venait de découvrir qu’il descendait du roi des humains.

Partie V

Dans les années qui suivirent, Skarsnik continua de vivre dans la forêt avec son nouveau compagnon. Terkial commença alors à le former à « son destin ». Il lui en apprit plus sur ses origines et ses devoirs et lui parla de l’histoire du monde de Mirabaen. Il lui enseigna par ailleurs avec assiduité l’art du combat à l’épée. Il lui donna une épée qui disait il se transmettait de père en fils dans sa lignée. Avec l’aide de Terkial, Skarsnik apprit vite et devint bientôt un combattant aguerrit.
Lorsqu’il interrogea Terkial sur son mystérieux double, celui-ci le regarda avec tristesse et se contenta de lui dire qu’il portait un lourd fardeau mais que ça faisait partie de sa destinnée.
Skarsnik vécu ainsi dans la forêt jusqu’à ses 16 ans. Et un jour, son destin se présenta de nouveau à lui.
Alors qu’il chassait en forêt, Terkial à ses cotés, il entendit soudain des bruits de bataille. S’approchant discrètement du lieu d’où venait les bruits, il découvrit l’affrontement : un petit groupe de cinq humains se battaient avec acharnement contre sept anges noirs. Plusieurs cadavres d’humains jonchaient le sol et ceux encore debout étaient presque tous blessés. Les anges noirs eux ne souffraient d’aucune blessure et ripostaient en ricanant aux attaques de leurs adversaires.
Skarsnik n’hésita pas plus longtemps, il dégaina son épée et courut au secours de ses frères de race. Il atterrit derrière les anges noirs et trancha la tête des deux premiers d’un seul mouvement. Les cinq autres crièrent de rage en découvrant le nouvel adversaire. Comment cet humain avait il osé tuer deux d’entre eux ?!
Les survivants humains eux restèrent sans voix devant ce jeune garçon qui venait d’abattre d’un coup deux de ces adversaires si puissants.
Skarsnik ne prit pas le temps de se poser et para aussitôt l’attaque pourtant rapide d’un ange noir et dévia la lame d’un deuxième. Terkial en profita pour agir et sauta à la gorge de l’ange noir pour la lui déchiqueter. Ragaillardis par la baisse du nombre d’adversaire, les humains attaquèrent de nouveau en poussant des cris de guerre. Après plusieurs minutes de combat acharné, le dernier des anges noirs s’écroula enfin. Les cinq humains, bien que blessés, étaient tous debout. Skarsnik et Terkial eux n’avait pas la moindre blessure.
Après quelques échanges de remerciement et de présentations, Skarsnik apprit que les humains étaient en fait un petit groupe de récalcitrants refusant la domination des anges noirs. Comme le jeune garçon était séduit par l’engagement des hommes pour cette cause et que eux même étaient impressionnés par ses prouesses au combat, le jeune garçon rejoignit le groupe et en devint vite le dirigeant au fil des jours suivant. Ainsi fut formé le premier groupe de rebelles.

Partie VI

Durant les années qui suivirent, le groupe de Skarsnik s’agrandit. Sur son chemin il découvrit de nombreux humains se cachant pour échapper à la domination des anges noirs. Il forma bientôt un groupe de rebelle assez important et commença alors à s’organiser. Les rebelles commencèrent à se lancer dans des missions de sabotage ou d’assassinat destinées à mettre des bâtons dans les roues aux anges noirs. Désigné à la majorité comme chef, Skarsnik prit officiellement la tête du groupe de rebelle qu’il nomma « Illuminatis ». Lorsque la nouvelle se rependit parmi les rebelles qu’il était le descendant légitime du roi des humains, Skarsnik monta encore d’avantage dans l’estime de ses hommes. Peu à peu il devint un chef respecté parmi les siens et son nom se rependit chez ceux de sa race et de nombreux humains fuirent discrètement les villes afin de rallier sa cause. A 18 ans, Skarsnik se trouva déjà à la tête d’une organisation étendue de rebelles qui agissaient presque partout dans l’ancien royaume humain. Il conclu par ailleurs des accords avec les nains et créa un réseau d’échange entre le peuple des montagne et les rebelles.
Ainsi Skarsnik continua d’avancer sur le chemin de sa destinnée, toujours accompagné par Terkial.
Mais dans les tréfonds de son esprit, son double maléfique guette toujours, attendant son heure…

Famille/relations avec d’autres membres : Père tué par les anges noirs, mère morte en accouchant.

Poste : Chef Illuminati

Autre : Un loup blanc aux yeux bleu électrique possédant le don de télépathie accompagne toujours Skarsnik et l’aide dans sa « formation ». Il se fait appeler « Terkial loup de fureur ».
_________________
La flamme de l'amour consume, la flamme de la haine détruit.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur

Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Dim Aoû 12 2007, 13:35 Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut

Auteur Message
Lucifer
Administrateur / Roi des Anges Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 32

MessagePosté le: Lun Aoû 13 2007, 00:17 Sujet du message: Skarsnik Sangsombre {Accepté} Répondre en citant

Snif.........faire court par respect pour les pauvres petit admins.......

bon sinon j'ai le droit de la refusé?....non je sais elle est trop bien pour ça.......

bon bah bienvenue parmi nous rebelle je vais te trancher la tête sois en certain^^

tu veux le grade admin killer aussi?(a cause de la taille de l'histoire)
_________________


Revenir en haut

Auteur Message
Elrémir
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Aoû 28 2007, 02:34 Sujet du message: Skarsnik Sangsombre {Accepté} Répondre en citant

Oh la vache. Accepté d'office lol

Revenir en haut

Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:48 Sujet du message: Skarsnik Sangsombre {Accepté}

Revenir en haut

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. Mirabaen Index du Forum -> Mirabaen -> Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001,2003 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com. Black_Xire logo © 2004 BaRiMzI. All images except original subSilver images are property/trademarks of RiMzInK.com. Black_Xire made by BaRiMzI